Chaudières Fioul : Conseils et recommandations

Sur le bon usage de l'installation de chauffage

Concernant la chaudière :
Veillez à ce que la pièce où se trouve la chaudière soit bien ventilée. Ne pas obstruer les conduits de cheminée et les ouvertures hautes et basses pour éviter les intoxications au CO pour le chaudières de type B (évacuation classique) .
Veillez à ce que la chaufferie soit maintenue propre pour éviter l'aspiration de poussières dans le brûleur.

Concernant le réseau de chauffage :
Programmer la température intérieure en fonction de l'occupation du logement par une horloge de programmation. (19°C est la température moyenne à ne pas dépasser dans un appartement ; 1°C de plus équivaut à 7 % de consommation de chauffage en plus).
Veiller à totalement ouvrir les robinets thermostatiques en période d'été pour éviter les blocages des têtes. Conseil : se référer à la documentation constructeur de l'installation pour d’autres précautions d'usage.

Sur les améliorations possibles de l’ensemble de l'installation de chauffage existante

L'inconfort thermique dans un logement peut être du à différents facteurs. Pour améliorer le confort des occupants et améliorer les performances de l'installation, on vérifiera que :

- le réseau est bien calorifugé (tuyauterie, vanne, chaudière...),
- la régulation centrale est opérationnelle (courbe de chauffe et sonde extérieure),
- la régulation terminale est opérationnelle (thermostat d'ambiance, gestion des réduits pièce par pièce...),
- le réseau est équilibré (pas d'inconfort entre les différents logements ou pièces ; sinon il faut vérifier l'équilibrage des différents organes ; voir figure
- le réseau n’est pas encrassé,
- les différents composants (émetteurs, pompes...) de l'installation sont bien dimensionnés et correctement réglés.

Sur la modification de l’installation de chauffage

Le changement de la chaudière doit être l'occasion de réévaluer les besoins réels du logement (et non pas de remplacer à l'identique). En effet, la puissance installée peut très souvent être réduite du fait d'un surdimensionnement initial ou suite à la réalisation de travaux d'isolation.
Attention toutefois aux installations dimensionnées par les besoins d’ECS.
Une amélioration des performances de l'installation peut également être obtenue en utilisant d'autres technologies (chaudières à condensation, brûleur bas NOX, pompes à chaleur, solaire thermique). Des améliorations sont également possibles par l'ajout de régulation de la température d'eau et de l'installation du circulateur à vitesse variable.
Lors d'un changement de brûleur ou de chaudière, il est primordial de vérifier la compatibilité des deux composants et de leurs caractéristiques de fonctionnements auprès des constructeurs.

Une chaudière à condensation fioul présente un rendement pouvant atteindre 107 %. Mais ces performances ne seront approchées que si les émetteurs permettent de fonctionner à des régimes d’eau suffisamment bas.
investir dans un brûleur bas NOX ne permet pas d’économies notables d’énergie mais diminue de manière significative les émissions d'oxyde d'azote et de suies.





©2013 Vanmullem tous droits réservés Nos Marques   |   Contact   |   Certifications   |   Chaudières fioul   |   Mentions légales